30/31 Mars : Vérifications techniques dans le Var  a Brignoles. Suiviesde l’embarquement pour
                       la Corse depuis Marseille.

Résumé:  Le top départ du Rallye de Tunisie 2007 a été donné hier sous une pluie battante à Brignoles.Notre champion a su rester concentré jusqu’au bout malgrè quelques oublis de dernière minute et un froid glacial. La liaison entre Brignoles et Marseille s’est passée sans encombres. Cette partie de 90 km n’était pas chronométrée, mais ça lui a permis d’essayer sa moto sur un terrain facile, et de se détendre un peu. 

Signature de l'engagement  Top depart

 

 01 Avril Etape 1 de 176km : 124km de liaison.                                               

                                               52km de spéciale (piste montagneuse)  Embarquement pour la Tunisie le 1er dans l’après midi.  

Résumé:

Ce matin ont eu lieu en Corse les deux premières « spéciales ». Le parcours de 176km faisait une boucle dans le sud de l’île entre Propriano et Porto Veccio. Le classement général indique que David se trouve en milieu de classement à la fin de cette première journée et qu’il a même pu doubler quelques uns de ses « collègues » car il est en 33ème position (sur 53), avec le dossart n°41.

Sa moto un peu lourde n’était, semble t-il, pas adaptée au terrain escarpé et caillouteux. Mais cela ne l’a pas arrété, car son objectif était d’avoir un bon classement demain pour le départ de la première étape en Tunisie où les courreurs vont avoir un parcours de 506 km avec une spéciale de 26 km (portion chronométrée). Leur bateau part ce soir de Propriano à 16h00 en direction de Tunis qu’ils vont atteindre demain matin.

 

02 avril Etape 2 de 506km :25km de spéciale. 

                                            451km de liaison (j’entends déjà rire certains!!)pour rejoindre le grand sud.

Résumé:

Arrivé lundi matin par bateau, David a fait ses 1ers « pas » sur la terre tunisienne. L’étape s’est bien passée, la liaison était longue (400km), mais la spéciale (partie chronométrée) n’était que de 25km. A cause d’un démarreur capricieux, David s’est fait dépassé par quelques motos et est arrivé 37ème. Il a tout de même gardé sa position de 33ème au classement général.

En fin de journée, il a même pu s’entrainer dans les dunes afin de se préparer à l’étape n°3; tant attendue et redoutée par les courreurs. En effet, cette spéciale d’environ 400 km est réputée pour être difficile tant en conduite qu’en navigation.

 

03 avril Etape 3 de 466km : 125km de liaison. 

                                             341km de spéciale (dont 160km de sable) 

Résumé:

La 3ème étape s’est terminée, et je crois qu’elle n’a pas étée de tout repos. Un vent de sable et une grosse chaleur n’ont  rendus le parcours que plus difficile. La spéciale de 341km était à la première rencontre avec le sable et les dunes, et c’est ce qui inquiétait le plus David. Il est tout de même parvenu à maintenir une bonne place dans le classement général puisqu’il est en 34ème position.

04 avril Etape 4 de 286km : 24km de liaison. 

                                             262km de spéciale (dont 223km de sable) 

Résumé:

Aussi appelée « le juge de paix » du Rallye, cette étape de 260 km qui faisait deux boucles El Borma/El Borma dans le sud du desert tunisien était 100% hors piste et 100% sable.

David s’est vraiment fait plaisir et dit que l’étape était superbe. Il s’est senti plus confiant et a réussi à gagner quelques places. Malheureusement une dune a eu raison de lui et il a chuter en fin de parcours. La casse est limitée (une côte féleé +  un scaphoïde un peu plus abimé), et il va essayer de lever un peu le pied pour les prochains jours. A part ça, il se sent  en  forme et ne ressent pas trop de fatigue, son entrainement intense depuis plusieurs mois semble porter ses fruits. Il est en 32 ème position au classement général en cette fin de 4ème journée de Rallye.

 

05 avril Etape 5 de 338km : 26km de liaison. 

                                             312km de spéciale (134km de sable) 

Cette journée s’est terminée relativement tôt puisque David est arrivé au bivouac avant son camion d’assistance à 12h43. L’étape était très belle, ils ont encore passé beaucoup de dunes, et la fin du parcours s’est déroulée dans de superbes canyons.

Il m’a raconté qu’il a eu quelques ennuis techniques en début de semaine: casse du GPS lundi, du road book hier, et suite à quelques chutes, sa moto a un peu souffert. Heureusement, Eric ,son mécanicien, est là pour en prendre soin et pour la remettre en état parfois jusqu’a très tard dans la nuit.

Le poignet de David était assez douloureux ce matin, mais il a tout de même pris beaucoup de plaisir à traverser des paysages incroyables. Il a gardé le même rythme de course, et a réussi à gagner quelques places au classement général. Il est en 27ème position. Son objectif est de faire encore mieux les prochains jours, mais tout en restant raisonnable me dit il! Il est tellement en forme qu’il pense déja à faire un autre rallye… celui de Dubai!

 

06 avril Etape 6 de 344km : 28km de liaison. 

                                             316km de spéciale (83km de sable) 

La course était très belle aujourd’hui, mais très périlleuse aussi! la liste des abandons pour chutes et casse à grossit! David a roulé « cool » jusqu’au 1er contrôl de passage, puis il a décidé de s’énerver un peu, ce qui lui a permit de gagner une place sur le classement général. 

Par contre, l’accident d’un collègue motard et une voiture qui a fait un tonneau devant lui l’ont un peu refroidi. Cela l’a poussé à ralentir. Il est heureux d’atteindre la 26ème place, mais ne crie pas encore victoire car il reste encore deux grosses journéées à faire. Pour le moment son parcours est un sans faute il a fait une bonne navigation, il n’a pas loupé de contrôle de passage, et n’aucune de pénalitées.

Je pars demain matin en Tunisie pour être à Tozeur à l’arrivée, donc je ne pourrai plus vous faire le résumé de ses journées, mais je vous invite à voir son positionnement en temps réel sur www.npolive.com.

 

07 avril Etape 7 de 339km : 66km de liaison. 

                                             273km de spéciale (89 de sable) 

 

08 avril Etape 8 de 276km : 77km de liaison. 

                                             276 km de spéciale (1km de sable « Inch Allah »)